Widlore Mérancourt, membre du RBH, Prix du jeune journaliste en Haïti

La deuxième édition du « Prix du jeune journaliste en Haïti », réalisée  par l’Organisation de la Francophonie en Haïti,  a été décernée le 22 septembre Widlore Mérancourt, membre du RBH.

« Solidarité » est le thème qui a été retenu pour la seconde édition de ce concours. Lancé depuis juin 2016, les gagnants ont été connus le 22 septembre dernier à Fokal. Widlore Mérancourt, membre du Réseau des Blogueurs d’Haïti, est le premier lauréat de la catégorie presse écrite pour son texte : « Association des paysans de Vallue : un modèle de solidarité à valoriser ». Raoul Junior Lorfils et Péguy Flore Pierre sont respectivement les deuxième et troisième gagnants de cette catégorie.

Luckson Saint-Vil a remporté le premier prix de la catégorie « Presse radiophonique » pour son reportage « Konbit Solèy Leve : un modèle de solidarité à Cité-Soleil ». Il est respectivement suivi de Sheilla Angélique Louis et Jean Allens Macajou.  Une mention spéciale a été octroyée à Obed Lamy, Milo Milfort, Websder Corneille et Kensley Marcel.

Les gagnants ont bénéficié, entre autres, un mois de stage dans une radio francophone, des tablettes numériques, des numéros de la revue « Conjonction », une carte de membres du centre Pen Haïti, des abonnements numériques au Monde Diplomatique, des bons pour achats de livres, des dictaphones, des casques audio, des enceintes portables, des manuels de journalisme et des dictionnaires de langues françaises.

Le Réseau des Blogueurs d’Haïti a été, parmi d’autres un partenaire de la seconde édition de ce concours qui met à l’évidence de jeunes talents du métier de journalisme.